Twitter atteint-il ses limites ?

Dans son billet Twitter Is Peaking; Get Ready to Follow The Geeks Onward, Steve Rubel émet des doutes sur la pérennité de Twitter dans son fonctionnement actuel. Malgré l'engouement des internautes pour cet outil de microblogging, pour lui, 3 facteurs font que Twitter est en train d'atteindre ses limites :

 

Célébrités : il y a encore 6 mois, le top 100 des utilisateurs comptait principalement la crème des geeks ; aujourd'hui, il rassemble surtout les célébrités qui ont compris que Twitter était un bon support pour leur promotion. Rubel prévoit que les fondateurs de Twitter se lasseront de cela (Visitez par exemple http://twitterholic.com/top100/followers/ pour connaître le top 100 des utilisateurs les plus suivis).

 

Désorganisation : le côté "désorganisé" de Twitter a séduit ses utilisateurs. Rien à modérer, pas d'obligation de répondre à chaque message, ... Mais cette "caractéristique" majeure de Twitter pourrait bien devenir un "bug" et réveiller le besoin d'un peu plus d'organisation.

 

Superficialité : le propre de Twitter, c'est le message très court (140 caractères maximum). Cela le rend plus simple à alimenter qu'un blog. Mais cela est-il satisfaisant (ou suffisant) lorsque l'on veut vraiment suivre la vie d'une personnalité ou d'un "ami" ?

 

En résumé, Steve Rubel doute que Twitter doive continuer de fonctionner selon son modèle actuel. Les solutions qui pourraient prolonger son effet passent inévitablement par une meilleure organisation du contenu.

 

Qu'en pensez-vous ?

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0