Pourquoi le SEO ne suffit plus : 5 raisons

SEO

Vous avez tout compris sur les techniques de référencement et d'optimisation pour les moteurs de recherche, généralement désignées SEO (Search Engine Optimization) ... et vous avez raison. Vous avez trouvé les mots-clés, identifié vos pages de destination, optimisé le code HTML, la navigation du site, bien géré les contenus multilingues, obtenu des liens entrants de qualité, etc.

 

Mais ... à efforts soutenus et constants, vous constatez qu'il est moins facile de maintenir le positionnement durement atteint dans les résultats de recherches. Que s'est-il passé ?

 

Deux expertes renommées, Jennifer Grappone et Gradiva Couzin, de Gravity Search Marketing, nous livrent leur analyse en 5 points.

 

  1. L'optimisation autour des mots-clés n'est plus aussi importante : il est relativement facile de trouver les mots-clés à mettre en valeur, et d'optimiser votre code HTML en conséquence. Mais de nouveaux facteurs viennent maintenant bousculer le positionnement des résultats :
    • Les résultats personnalisés affichés par Google, qui font varier le positionnement en fonction des habitudes de recherche de chaque internaute
    • Les résultats en temps-réel, qui tendent à mettre en avant les contenus les plus récents
    • Une meilleure contextualisation : les moteurs proposent des résultats pour des variantes de l'expression que vous recherchez. Cela rend la recherche plus "intelligente", et palie aussi aux fautes de frappes !
  2. Les outils se multiplient : les techniques d'optimisation et les moyens de suivi deviennent plus subtils à comprendre. Des dispositifs récents tels la déclaration d'urls canoniques ou la mesure de la vitesse d'affichage tendent à déstabiliser les habitudes et à susciter des conclusions incertaines : une vitesse d'affichage en augmentation induit-elle une dégradation du positionnement ?
  3. Les technologies web rendent le SEO moins facile à mettre en oeuvre : les outils de e-commerce, les plateformes de blogs et de gestion de contenu, l'ajax, les supports mobiles, la prolifération de la vidéo ... ces technologies présentent parfois des défis à relever en matière d'optimisation, ce qui nécessite des compétences parfois poussées.
  4. Tout le monde fait du SEO ! Le SEO est maintenant une nécessité dont sont conscients tous les éditeurs de sites aujourd'hui. Vous n'êtes donc plus tout seul à penser que vos connaissances sur le sujet vont vous aider à passer devant les concurrents.
  5. Les algorithmes des moteurs évoluent rapidement : il ne se passe pas une journée sans que Google teste de nouveaux critères de classement des résultats. Bien que tous les changements ne soient pas finalement effectifs, il reste difficile de suivre ce genre d'actualité au quotidien, de comprendre ce qui est vraiment nouveau, et de mettre en oeuvre les concepts du moment.

Compléter le SEO par des actions de webmarketing


Il devient difficile de se contenter d'une optimisation autour de mots-clés et d'une stratégie de création de liens. Il faut donc travailler de façon plus large à la visibilité de votre site web :

  • Être présent dans les media sociaux : réseaux sociaux et professionnels, microblogging (Twitter), ...
  • Se lancer dans le marketing vidéo pour promouvoir les activités de l'entreprise, interviewer des clients, ...
  • Analyser les statistiques de trafic pour déterminer s'il est nécessaire de réorienter la communication et inciter les visiteurs à l'action.

Bref ... il faut tenter de nouveaux moyens pour avoir une présence plus large sur le web !

Écrire commentaire

Commentaires : 0