Blogs et fautes d'orthographe !

Blogs et fautes d'orthographe

En consultant mon journal du matin (c'est-à-dire mes abonnements RSS sur Google Reader ... !), j'ai retrouvé, comme d'habitude, des articles très "pro" sur les sujets qui m'intéressent (référencement, seo, webmarketing, etc.). Mais je me suis encore arrêté sur de nombreuses fautes d'orthographe ou de grammaire (pas de simples "coquilles" de frappe) !

 

Risques :

  • Les fautes d'orthographe peuvent jouer le même rôle que les tics (pas les tiques) chez un orateur ; elles détournent l'attention portée à votre message.
  • Elles peuvent modifier ou rendre incertain le sens de vos phrases.
  • Elles peuvent ternir votre image professionnelle. Même si votre métier n'est pas d'écrire (comme un écrivain ou un journaliste), il n'empêche que la publication de contenu éditorial autour de votre domaine d'expertise fait de vous un journaliste.
  • Même si les expressions mal orthographiées sont quand même indexées par les moteurs de recherche et peuvent trouver correspondance avec des recherches contenant les même fautes (ce qui peut éventuellement être une technique de référencement), si celles-ci sont des expressions clés, elles perdent une occasion d'être mises en valeur.

 

Il est indéniable qu'une entreprise doit alimenter un blog riche de contenu, et que le lancement de son blog doit être l'une de ses premières actions de webmarketing, mais cela ne s'improvise pas pour autant.

 

Quelques suggestions :

  • Relire et faire relire chaque projet de texte avant de le publier.
  • Vérifier les mots dont on doute de l'orthographe dans un dictionnaire ou à l'aide d'outils automatiques présents sur les navigateurs web.
  • Confier la relecture et la correction à un prestataire.
  • Vérifier l'orthographe également dans les commentaires que l'on dépose dans les blogs ou les forums, même s'il n'est pas nécessaire de s'alourdir avec de multiples correcteurs.
  • Ou bien, publier sans relire ... et attendre les commentaires des internautes pour faire vos corrections a posteriori !

 

Est-ce bien important ? Certes l'enjeu n'est sans doute pas le même lorsque l'on rédige un billet de blog ou un communiqué de presse que lorsque l'on partage un lien sur Twitter ...

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Claudie Berger (lundi, 04 mars 2013 10:57)

    La langue française est complexe et la correction de textes n'est pas chose aisée !
    Aucun correcteur en ligne n'égale les services d'un correcteur professionnel, mais, à défaut, certains logiciels peuvent aider à limiter les dégâts.
    Pour ma part, en tant que correctrice du web, j offre régulièrement des corrections gratuites de texte afin d'apporter ma modeste contribution aux efforts des blogueurs dont je reconnais les mérites car je sais que l'on peut être un excellent blogueur/rédacteur tout en étant fâché avec l'orthographe.