Testez l'accessibilité de votre site

Accessibilité Web

Êtes-vous réfractaire à la notion d'"accessibilité" sur le web ? Pensez-vous que rendre un site accessible est synonyme de faire l'impasse sur les images et autres contenus multimedia ?

 

Bien au contraire, un site accessible n'est pas nécessairement un site en texte brut, noir sur blanc. C'est plutôt un site qui prévoit d'être consultable par tout type d'internaute :

 

  • l'internaute bien équipé et sans déficience physique,
  • l'internaute sans déficience physique, mais mal équipé (mauvaise connexion, écran de résolution 'moyenne', ...),
  • l'internaute souffrant d'un handicap physique : malvoyant, aveugle, sourd, maniant difficilement une souris, etc.
 
L'intérêt de l'accessibilité est d'ailleurs plus vaste que de simplement pallier à des handicaps. Quelle personne pressée ne trouve pas pratique de s'abonner à un podcast pour écouter son contenu favori (programme radio, blog, ...) plutôt que de le lire ? Qui ne consulte pas - au moins occasionnellement, sinon quotidiennement - sa messagerie électronique sur le petit écran d'un PDA ou d'un téléphone mobile ?
 
Avec l'apparition de supports connectés de plus en plus variés, l'accessibilité est désormais une exigence.

Comment tester l'accessibilité de votre site ?


  • Désactivez les images : tout navigateur web permet de ne pas afficher les images, ce qui a pour effet de remplacer celles-ci par un symbole neutre ou un texte alternatif (attribut ALT des images) si ce dernier est renseigné. Le texte alternatif est d'ailleurs très important car celui-ci est lu par les synthétiseurs vocaux qu'utilisent les malvoyants.
  • Désactivez les scripts, applets et animations flash : c'est un moyen de repérer si des fonctionnalités importantes de votre site (notamment les éléments de navigation) ne sont pas trop dépendantes de ces technologies.
  • Naviguez au clavier : on doit pouvoir parcourir votre site sans utiliser la souris, par exemple en passant de lien en lien au moyen de la touche TAB. Egalement, vérifiez par ce moyen que vous pouvez accéder à tous les champs des formulaires. Contrôlez l'ordre de la tabulation.
  • Modifiez les couleurs d'affichage du navigateur : paramétrez votre navigateur pour modifier l'apparence des pages définies par le site web que vous visitez. Un site accessible doit permettre d'afficher les couleurs choisies par l'internaute (couleur de fond, de texte, de liens, etc.) ainsi que les polices de caractères.
    • Dans Interner Explorer, de telles options se trouvent dans "Outils" > "Options Internet" > Onglet "Général" > Section "Apparence".
    • Dans Mozilla Firefox, accédez à "Outils" > "Options" > Onglet "Contenu" > Section "Polices et couleurs"
    • Etc.

Quelques bonnes pratiques d'accessibilité


Bonnes pratiques d'accessibilité Web
10 astuces pour améliorer l’accessibilité de votre site Internet (source : http://blog.kinoa.com)
  • Liens hypertextes :
    • Choisissez soigneusement le texte des liens hypertextes, qui doivent "annoncer" de façon cohérente le thème de la page liée (éviter "cliquez ici").
    • Renseignez l'attribut TITLE des liens, dont le texte est lu par les synthétiseurs vocaux.
  • Images :
    • Optimisez-les afin de réduire leur poids.
    • Renseignez les attributs ALT, dont le texte s'affiche soit en infobulle, soit en texte de remplacement si les images sont désactivées, et qui, d'autre part, est lu par les synthétiseurs vocaux et parcouru par les moteurs de recherche.
  • Animations :
    • N'abusez pas, ou évitez, les animations et autres éléments clignotants dans tous les coins des pages. Ces éléments ont un effet fatigant pour les yeux et distraient le lecteur.
  • Contenus multimedia :
    • Permettez à l'internaute de les contrôler, en fournissant des boutons marche / arrêt et, éventuellement, de défilement.
    • Présentez le contenu vidéo sous une autre forme, par exemple sous forme de transcription en texte ou en résumé dans la même page que la vidéo. Cela aura d'ailleurs un avantage en matière d'optimisation pour les moteurs de recherche.
  • Codes de couleurs et conventions :
    • Indiquez clairement ce que vous voulez exprimer sur la page (état de commande, validité d'une information saisie, etc.), idéalement sous forme de texte plutôt que par simple usage de couleurs (rouge, vert, ...).
    • Faîtes un choix de couleurs permettant un contraste texte/fond confortable.

 

 

Difficile de décrire de façon exhaustive toutes les pratiques orientées "accessibilité". Il faut toutefois retenir que, outre le premier objectif de favoriser l'accès des sites web aux personnes souffrant de certains handicaps, l'accessibilité a un impact positif sur tous les utilisateurs d'un site : éditeurs de sites autant qu'internautes.

 

L'accessibilité est un atout pour la visibilité du contenu, et même ... facilite le parcours de l'internaute le plus démuni qui soit : le robot d'un moteur de recherche !

 

 

 

Quelques ressources :

Écrire commentaire

Commentaires : 0